IMAF - Institut des mondes africains


Accueil > Recherche > Archives des séminaires > 2015-2016

Parcours anthropologiques dans le monde arabe (ethnographie, littérature, arts, archéologie, orientalisme)

Séminaire organisé par Dominique Casajus, directeur de recherche au CNRS / IMAF et François Pouillon, directeur d’études à l’EHESS / IMAF (cet enseignant est référent pour cette UE).

Année universitaire : 2015 / 2016
Périodicité : Jeudi de 17 h à 20 h
Localisation : IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, 75006 Paris
Calendrier : Du 12 novembre 2015 au 26 mai 2016
(Pas de séance les 25 février et 3 mars 2016)

Présentation :
Partant des conditions de l’enquête de terrain pour aller jusqu’aux dérivations lointaines, notamment artistiques et littéraires, de cette expérience fondatrice, on reprendra, sur la base de dossiers précis, les modes de construction d’un savoir d’où l’observateur ne sort pas finalement intact, non plus que les objets de ses préoccupations. Il s’agira donc de passer d’un registre à l’autre, depuis la démarche anthropologique proprement dite, jusqu’aux élaborations littéraires, en passant par l’histoire de l’art et les fouilles archéologiques.
On s’attachera à ces processus sur la longue durée, parfois sur la très longue durée avec l’usage qui est fait des témoignages archéologiques de civilisations disparues. Nous nous intéresserons tout particulièrement à l’élaboration et à la circulation des modèles et des représentations, brandis ou imposés de l’extérieur, pendant l’ère coloniale autant que postcoloniale, qui ont fait l’objet de remplois pour des constructions identitaires complexes, riches d’enjeux politiques.
L’espace considéré sera le monde arabe, entendu dans ses dimensions larges, celles de l’Islam méditerranéen, qui recouvre les provinces jadis dominées par l’empire ottoman, et déborde sur les déserts d’Afrique du Nord et de la Péninsule arabique. Nous y inclurons aussi les minorités enclavées qui, si elles se définissent par la pratique d’une langue ou d’une religion autres, n’en partagent pas moins avec la composante majoritaire nombre de pratiques sociales dans le cadre de ce qui constitue, en dépit de tout, une aire culturelle.

PROGRAMME

12 novembre 2015 : Dominique Casajus & François Pouillon : “Orientations, présentation”

19 novembre : Dominique Casajus : “Approche mathématique dans la divination arabe et dans certains jeux de semailles”

26 novembre : Kata Keresztély (doctorante EHESS) : “Abstraction et figuration dans la peinture arabe médiévale : al-Wâsitî peintre et copiste des Maqâmât d’al-Harîrî (XIIIe siècle)”

3 décembre : Jacob Durieux (doctorant, Université Paris 1) : “Palimpseste des écritures : historicité et longue durée dans l’art rupestre”

10 décembre : Sylvette Larzul (IMAF) : “Un orientalisme à l’usage des ‘mondains’ : les imprimés d’Antoine Galland”

17 décembre : Emmanuel Szurek (EHESS) avec Augustin Jomier (ENS) et Alain Messaoudi (Université de Nantes) : “Les archives René Basset (1853-1924) : une coupe ethnographique”

7 janvier 2016 : François Pouillon : “Retour aux déserts d’Arabie”

14 janvier : Virginia Cochin-Cassola (doctorante, Université de Lorraine) : “Exposer l’archéologie préislamique en Arabie saoudite”

21 janvier : Augustin Jomier (ENS) : “Émile Masqueray, acteur et observateur de la reconfiguration du champ islamique au Mzab (années 1870-1880)”

28 janvier : Ismail Warscheid (CNRS) : “Coutume, pré-droit et loi sacrée : la question de la norme dans l’histoire et l’anthropologie de l’espace rural maghrébin”

4 février : Jean-Louis Marçot (CHEV) : “Charles de Foucauld et Paul Embarek : esclave, servant et serviteur (1902-1916)”

11 février : Alban Bensa (EHESS) : “Ethnologie et nostalgie : la maison kabyle revisitée”

18 février : Jean Goldzink (ENS, IEP) : “L’Orient dans l’histoire universelle selon l’Essai sur les moeurs (1756) de Voltaire” - Modérateur : Guy Barthèlemy

10 mars : Camille Lefebvre (CNRS), à propos de son livre : Frontières de sable, frontières de papier (Publications de la Sorbonne, 2015)

17 mars : Claude Lefébure (CNRS) : “De la technologie culturelle à la traduction poétique : l’adieu aux armes” (avec une projection de film)

24 mars : Kahina Mazari (Doctorante EHESS) : “Mutations institutionnelles de l’archéologie dans l’Algérie contemporaine (1950-1980)”

31 mars : Mabrouk Jebahi (Archives nationales, Tunis) : “Sur un rapport d’époque coloniale : Le Sud tunisien du Capitaine Rebillet (1886)”

7 avril : Robert Ageneau (éditeur, fondateur des éd. Karthala) : “‘Athée de quel Dieu ?’ Itinéraire d’un éditeur”

14 avril : Nicolas Schaub (INHA), à propos de son livre : Représenter l’Algérie. Images et conquête au XIXe siècle (Comité des travaux historiques et scientifiques & INHA, 2015)”

12 mai : Pierre Guichard (Université de Lyon), à propos de son livre en coll. : Par la main des femmes : la poterie modelée du Maghreb (Lyon, Maison de l’Orient & Musée des confluences, 2015)

19 mai : François Lissarrague & François Pouillon (EHESS) : “Retour à Charles Gleyre (1806-1874)” (à propos d’une exposition au Musée d’Orsay)

26 mai : Guy Barthèlemy (IMAF) : “Constantinople, terre de contraste : tours et détours du progressisme dans le Voyage en Orient de Nerval” .
Discutante : Gabrielle Chamarat, Paris X